Vendanges 2018

13-09-2018

13 septembre 2018, les raisins sont pour la plupart récoltés et en cours de fermentation.

Il restera les muscats destinés à faire du liquoreux, pour lesquels on attendra que la pourriture noble fasse son effet, soit sans doute en octobre.

 

On se souviendra de ce millésime 2018 , pour sa qualité mais en même temps pour l'abondance du raisin, caractéristiques qui vont rarement de paire.

Nous avions heureusement prévu une troupe un peu plus nombreuse que d'habitude, et un peu plus de temps, et c'était le bon choix. D'autant plus que nous avons eu la chance d'avoir une équipe on ne peut plus sympathique, travail efficace et dans la bonne humeur, beaucoup d'échanges entre tous...

Il est vrai que lorsque le raisin est magnifique, c'est gratifiant pour celui qui le cueille, mais aussi pour celui qui le vinifie, et à terme pour celui qui boit le vin.

Et puis, luxe suprême, nous vinifions à deux cette année, puisque François Thête, mon collaborateur à plein temps et futur associé, partage mes recettes et supporte mes manies au cuvage. Et c'est bon de partager et transmettre un travail qu'on aime...

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn